Rechercher
  • au fil des mots

Intrigue en Egypte - Adrien Goetz

Mis à jour : 11 oct. 2020


Un grand merci à NetGalley et aux éditions Grasset de m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre


Il est rare de voir un membre de l'Académie des Beaux Arts se livrer au genre littéraire du roman policier. C'est donc toujours avec plaisir que je suis les aventures de Pénelope et Wandrille.  Après Giverny, Angers, Versailles et Venise, leurs aventures les mènent en Égypte.

Cependant, une différence de taille perturbe d'emblée le lecteur: Wandrille a quitté Penelope et s'est mis en couple avec l’héritière d'une riche famille d'industriels. On se doute que cela leur donnera l'occasion de mieux se retrouver mais c'est donc une Pénelope en dépression évolue devant nous. De fait, ce personnage d'ordinaire principal se retrouve complètement effacé dans l'histoire. Elle ne mène pas la danse comme à son habitude et devient presque un personnage secondaire. De fait, Wandrille est plus animé par sa comparse et on se demande comment ils vont se remettre en couple mais il passe lui aussi au second plan.

Dans cet opus l'auteur se concentre sur l'Histoire avec un grand H et nous emmène faire de nombreuses incursions dans le passé. Il nous offre de nombreux narrateurs peut-être trop d'ailleurs. L'auteur multiplie les points de vue pour nous amener là où il nous souhaite. Il saute d'époque en époque de personnage en personnage et rattache cela au vol d'une bague à l'époque contemporaine. C'est ce crime que Pénelope et Wandrille vont tenter de résoudre. Il va les amener en Égypte, à Paris et en Corse sans qu'ils sachent véritablement ce qu'ils cherchent. Les voyages semblent être plutôt des prétextes à promener et à faire interagir les personnages qui ne sont pas fulgurants dans cette histoire. On se demande d'ailleurs bien comment Wandrille peut comprendre la toile tissée par l'auteur alors que nous même peinons alors que nous avons droit à de nombreuses explications.!!!

On apprécie cependant l'addition de certains personnages: tel Léonard le conservateur surdoué ou la princesse italienne au sens de la répartie.

L'auteur évoque avec un humour acerbe  les incongruités de l'administration française et nous décrit avec talent des œuvres d'art superbes. Il parvient à nous intéresser au mystère de la filiation de Napoléon III, aux secrets de Talleyrand et au destin de Louis XVII. J'ai aimé ses explications finales qui indiquent que son intrigue a été construite autour de recherches génétiques contemporaines des souverains. Les chercheurs ne manqueront pas de découvrir de nombreux secrets de famille jusque là oubliés.

En outre, on profite de talent d'écrivain de l'auteur et de son style imagé. Certaines de ses fulgurances sont véritablement à conserver dans sa mémoire. On y lit aussi de très jolies images. Une belle écriture qui sauve l'intrigue.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout