Rechercher
  • au fil des mots

Rebecca Kean - traquée Cassandra O'Donnell



Ceux qui suivent ce blog, quelques-uns parmi vous, j'espère, doivent savoir que j'ai des lectures très éclectiques: romans historiques, sagas familiales, romans policiers, livres dédiés à la peinture et à la photographie, conseils d'écriture et j'en passe... cependant, il y a un genre qui revient inlassablement l'urban fantasy. Je n'en lis que depuis un an, mais je me suis fait littéralement happer par cette littérature fantastique. Je ne parviens tout simplement plus à m'en passer et à certains instants, en lire devient tout simplement une nécessité. Ces livres m'ont accompagné tout le long du confinement et m'ont aidé à traverser cette période turbulente. J'étais sous l'emprise des histoires et des personnages et oubliais le monde extérieur.

Lorsque j'ai lu les résumés de la série Rébecca Kean j'ai immédiatement eu le pressentiment que j'allais aimer. Je ne m'étais pas trompée. Trois jours plus tard, j'avais fini de lire les six tomes déjà parus et chercher à savoir si une date de sortie du septième était prévue. Je suis devenue addict de cette série. j'espère que je saurais vous la faire apprécier.

Cassandra O'Donnell est une écrivaine française. Sous ce pseudonyme se cache une réalisatrice de documentaires et de reportages. Le premier tome de la série parait en 2011 et le troisième tome est récompensé en 2013 par le prix Merlin.

Ce roman commence sur les chapeaux de roues. la première phrase vous met immédiatement dans l'ambiance

Je me demandais su je devais rouler ou non sur le cadavre.

On découvre très rapidement Rébecca Kean, sorcière de guerre extrêmement puissante qui a fui son camp, car elle a été condamnée à mort pour avoir eu une aventure avec un vampire et être tombée enceinte de ce dernier. Depuis sa vie n'a été que fuite et dissimulation. Du moins jusqu'à ce qu'elle arrive à Burlington. Dans cette ville de nouvelle Angleterre elle va se créer une vie sous la protection de Rafael le vampire Magister: sa condition pour la protéger: faire appel à elle et ses talents en cas d'absolue nécessité. Lorsque les disparitions chez les différentes créatures de la ville se multiplient, il n'y a plus de choix elle doit intervenir et résoudre l'énigme tout en naviguant sa relation au vampire Rafael, au demi-démon mark et au loup des steppes Bruces....

Lorsque j'ai commencé ce roman, j'ai immédiatement pensé que l'auteur était américaine. Il est tellement rare que je me fasse surprendre ainsi par un auteur français. Mais pour mon plus grand bonheur, j'avais tort. J'ai été heureuse de découvrir son travail et son talent. Avec Rébecca elle a créé un personnage extraordinaire. Plein de vie, d'humour acerbe! Une femme de poigne qui décide de sa vie et pragmatique. Il n'y a pas de sentimentalisme qui tienne. Le premier objectif reste et demeure sa survie et celle de sa fille.

Le deuxième personnage qui séduit est Raphael. Il est intrigant mystérieux et tellement séduisant. On ne peut s'empêcher de penser que l'on ne sait pas tout sur lui et qu'il nous réserve de nombreuses surprises. La connexion entre lui et Rébecca est puissante et réelle. On devine ce que l'avenir leur réserve ou pas.

La seule faiblesse du livre est peut-être dans son intrigue secondaire: les disparitions des êtres supernaturels. On est plus intéressé par la présentation des personnages, la mise en place des relations et des confliuts à venir que par les disparitions. On ne doute pas un seul instant que Rébecca en viendra à bout. De fait j'ai préféré la venue des délégués du Mortefils, la nouvelle connexion à Mark et à Bruce. la rencontre avec Maurane, Gordon et William. L'enquête policière passe finalement au second degré, mais peu importe nous sommes conquis par les répliques ravageuses de l'héroïne et son sens pratique. On aime ses réactions et son humanité qui pointe doucement.

Une fois encore je ne peux que vous recommander cette série qui m'a littéralement happée.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout