Rechercher
  • au fil des mots

Liés par les dieux - Elga d'El-Souliata


En premier lieu je tiens à remercier les éditions Plumes de Marmottes ainsi que NetGalley pour m'avoir offert cette lecture

Il est très rare que je présente des critiques négatives. Je suis une lectrice enthousiaste qui se laisse très facilement emporter par une histoire. Pourtant cette fois je ne peux rester positive.

Je n'ai pas du tout apprécié ce roman. Il m'est tout simplement tombé des yeux.

Ce livre s'attache à Anna Duncan une jeune fille à laquelle on fait passer des examens et qui tombe amoureuse d'un loup alpha.

Le roman construit en une série de rebondissements qui consistent en Anna se faisait blesser, enlever, malmener puis à nouveau enlever, malmener et blesser. Elle est une petite chose fragile d'un bout à l'autre du livre. S'ajoute à cela une histoire de protection de déesse, de collier qu'on lui vole, retrouve, enlève de nouveau, qui est perdu, refait etc... Les rebondissements qui doivent retenir l'attention du lecteur sont attendus et répétitifs, lassants.

On devine vite la vérité sur Anna même si elle est introduite plus habilement par l'auteur.

Ce livre souffre énormément du manque de personnalité de l'héroïne. Elle est présentée comme une victime d'un bout à l'autre du roman. Elle doit sans cesse être protégée. Lorsqu'elle s'exprime, elle ne parvient pas à séduire le lecteur.

De plus, son histoire d'amour avec l'alpha me pose aussi problème puisqu'elle est très jeune, elle va encore au lycée, tandis que ce dernier dirige une multinationale et est donc déjà un homme.

L'histoire avec les déesses ne passionne pas et perturbe même le lecteur. Pourquoi est-elle sous leur protection ? En quoi Anna est elle importante à leur univers ?

L'idée de l’endormissement des dieux et de l'arrivée d'un nouveau culte est cependant intéressante et mériterait d'être développée, mais pas ici.

Enfin, l'écriture elle-même n'a pas aidé. J'ai trouvé les mots enfantins et simplistes. Une plume plus travaillée, plus énergique aurait peut être pu sauver l'histoire. Cela n'a malheureusement pas été le cas.

Je note cependant une belle couverture.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2020 par Au Fil des Mots. Créé avec Wix.com